· 

They Both Die At The End - Adam Silver

Oeuvre : They Both Die At The End

Auteur : Adam Silvera

Editions : VO : Harper Teen / VF : Collection R

 

 

Résumé : Le 5 septembre, un peu après minuit, les services de Death-Cast appellent Mateo Torrez et Rufus Emeterio pour leur annoncer une bien mauvaise nouvelle : c’est aujourd’hui qu’ils vont mourir.

Critique : Je reviens te parler aujourd’hui d’un livre que tu as sûrement dû voir passer sur la toile : They Both Die At The End ou Et Ils Meurent Tous Les Deux A La Fin.   

Ce livre m’a longtemps fait de l’oeil, je me suis donc empressée de le commander avant sa sortie VF. Malheureusement je n’ai pas eu l’occasion de le lire avant - ouais je sais, je suis quelqu’un de plutôt busy -.

 

Je ne vais pas te faire un résumé détaillé de cette histoire puisqu’on connaît déjà la fin, il ne te reste plus qu’à découvrir comment ils vont passer leur dernier jour.

D’abord, Rufus (un des deux personnages principaux), a clairement été le moteur de l’histoire pour moi. Je me suis complètement attachée à ce personnage complexe, mais qu’on n’a pas le temps de vraiment découvrir. Ce personnage oscillait entre mélancolie, tristesse, joie, vitalité. Bref, j’ai totalement accroché avec Rufus, cependant, ça ne l’a pas autant fait avec Mateo.
Honnêtement, j’ai vraiment
bien aimé Mateo même si je l’ai trouvé un peu plat, pas assez… je ne sais pas mais ça ne l’a pas autant fait qu’avec Rufus. Il était malgré tout très touchant, très sensible, très mignon et ce que j’ai aimé avant tout, c’est son évolution à travers le récit, la façon dont il finit par se révéler, la complémentarité des deux protagonistes. 

 

Néanmoins, ça n’a pas été un coup de coeur, je n’ai malheureusement pas ressenti de tristesse ou d’émotion particulière au dénouement. Il me manquait un truc mais je ne sais pas vraiment quoi. Ca reste malgré tout une excellente lecture que je recommande. Ce livre, c’est un hymne à la vie, un hymne à l’amour, à l’amitié, à la mort. Profitez tant qu’il est encore temps, car le jour viendra où il sera trop tard. Donc, aimez, riez, pleurez, criez, rêvez, vivez…

 

 

 

Note : 4/5