· 

Frappe-toi le coeur - Amélie Nothomb

Résumé :  « Frappe-toi le cœur, c’est là qu’est le génie. »

                                                             Alfred de Musset

 

 

Critique : Si tu es comme moi grande adepte de Bookstagram - si tu ne connais pas, n’hésite pas à t’abonner à mon profil tu verras comment ça marche -, tu as certainement du voir passer et repasser ce livre dont tous les français - ou presque - ont parlé : Frappe-toi le coeur.

Il faut d’abord savoir que c’est le tout premier livre d’Amélie Nothomb que j’ai l’occasion de lire. Et il s’est révélé être pas mal mais avec quelques bémols. 

 

Je me suis lancée dans cette lecture sans réellement -voire pas du tout- savoir de quoi il traitait. La citation d’Alfred de Musset ne nous éclaire pas beaucoup non plus.

Cette histoire traite d’un sujet fort et un sujet que j’ai la chance de ne pas avoir vécu : le manque d’amour de sa mère. Chez la plupart des gens, la mère a une place EXTRÊMEMENT importante. C’est celle qui nous a porté, celle qui nous a éduqué, celle qui nous a tout donné, celle qui nous a aimé et c’est surement celle qui nous manquera le plus quand elle partira. Néanmoins, certaines personnes n’ont pas eu la chance de connaitre cet amour inconditionnel qui nous est voué et c’est justement de cela que l’on va parler. 

 

Nous allons en premier lieu faire la connaissance de Marie, une jeune fille de 18 ans, belle, attirante, envoutante, qui aime être désirer, qui aime qu’on la regarde et qui a la vie devant elle. Elle va malheureusement faire une erreur : tomber enceinte. Elle mettra au monde Diane, une jeune fille ma foi mignonne, qui ne demande que de l’attention et d’être aimer. L’attention qui était autrefois portée sur Marie va se décliner sur Diane, cette petite encore plus belle que sa mère. C’est de la que va naitre le sentiment de jalousie, de colère et d’indifférence chez Marie.  L’histoire tournera justement autour de ça. On verra Diane évoluer dans ce monde sans l’amour et l’attention de sa mère. Quels choix va-t-elle faire ? Quel chemin va-t-elle emprunter ? A quoi peut ressembler une vie sans cet amour que je qualifierai d’indispensable ?

 

J’ai apprécié ma lecture qui s’est avérée rapide. Ce livre est court et la plume de d’Amélie Nothomb est prenante. Malheureusement, cela n’a pas été un coup de coeur comme j’ai pu le voir chez beaucoup d’autres personnes. J’ai aimé l’évolution des personnages mais sur un sujet pareil j’aurais préféré que leurs sentiments dans leur fort intérieur soient plus exploités. Je ne me suis pas particulièrement attaché aux personnages. J’aurais voulu voir l’aspect psychologique beaucoup plus en détail et en profondeur. Ce livre traite d’un sujet plutôt sombre à la base et je ne l’ai malheureusement pas trouvé assez sombre -excepté la dernière partie du livre que j’ai préféré-. J’ai mis un peu de temps à entrer dans l’histoire, ce qui est dommage dans un livre aussi court. Malgré ça j’ai aimé l’évolution de Diane, je regrette cependant que l’on ai pas entendu parlé de Marie pendant un certain temps. Mais c’est de ma faute : je m’attendais à beaucoup plus au vu des critiques que j’ai pu lire et j’ai été déçue. Je le conseille quand même car même si j’espérais plus, j’ai quand même passé du bon temps et c’est un sujet que je n’avais jamais rencontré dans aucun livre, dommage que je ne l’ai pas trouvé assez exploité. 

 

 

 

Note : 7