· 

L'homme de la frontière - Martine Marie Muller

Oeuvre : L’homme de la frontière

Auteur : Martine Marie Muller

Editeur : Robert Laffont

Parution : 11 janvier 2005

Nombre de pages : 155

Prix : 18€

 

Résumé : 

Je trouve le résumé de ce livre beaucoup trop révélateur, je ne le posterai donc pas. Si tu veux vraiment le lire, voila un lien qui te le permettra : 

https://www.babelio.com/livres/Muller-Lhomme-de-la-frontiere/216506

 

Critique : Aujourd’hui je vais te parler d’un livre qui m’a beaucoup plu : L’homme de la frontière. L’histoire se passe en 1961, lors de la construction du mur de Berlin. On est pas tellement sur un petit roman historique puisqu’on va suivre Frantz, un habitant de l’Allemagne de l’Est -côté URSS-, coincé à l’Ouest -les Alliés-. 

Nous allons donc suivre ce personnage beau et ténébreux à travers sa reconstruction dans cette partie de Berlin. On apprend pas grand chose sur lui, il est plutôt énigmatique, très mystérieux et solitaire, et c’est justement ce que j’ai aimé concernant Frantz. Il ne se confie pas n’exprime pas ses émotions mais on peut voir à travers l’évolution du livre et du personnage, qu’il est très intelligent, réfléchi, joueur et manipulateur. C’est ce côté sombre du personnage que j’ai vraiment apprécié. Il n’hésite pas à se servir des gens autour de lui pour arriver à ses fins.

On peut aussi y retrouver l’évocation d’un sentiment ravageur : l’amour. Ici, il se transforme en quelque chose de dévastateur, nocif mais à la fois beau. C’est un amour brut, sombre et rude comme je les aime.

Ce livre se lit très rapidement, il ne fait même pas 200 pages, elles sont plutôt épaisses et la police est bien grosse. De plus, depuis un certain temps j’avais l’habitude de lire des sagas, j’ai  donc bien aimé le fait de lire un livre court en One Shot. Tu ne t’ennuieras donc pas puisque l’essentiel est concentré et l’auteure sait exactement où elle veut nous mener. 

D’ailleurs, la fin m’a laissé bouche bée. Quelle chute ! Honnêtement, j’aimais bien le livre pendant ma lecture et c’était un livre que j’aurais qualifié de bien, mais cette fin qui m’a complètement retourné le cerveau et éclaircit certains points qui étaient un peu dans le brouillard -Martine Muller nous donne des petites pistes que l’on ne voit même pas durant tout le livre- m’a fait complètement adhérer à ce livre. 

J’ai vraiment passé un excellent moment, Martine sait manier les mots et en quelques pages, te faire accrocher aux personnages et à l’histoire. Je te conseille vivement de lire ce livre si tu veux passer un bon moment et être très surprise -des fois, les petits bouleversements, ça fait du bien non ?-

 

 

 

Note : 9